Du tofu, pourquoi pas!

Papilles et culture

Par Nataly Dubé

 

Quand on pense tofu, une connotation granola nous vient à l’esprit. Mais aujourd’hui, beaucoup de familles cuisinent le tofu dans une lasagne, en sautés, en salade, etc. Il est tellement polyvalent qu’il peut même être intégré dans des smoothies.

Le tofu nous permet de diminuer notre consommation de viande de par sa haute teneur en protéines. En plus, il est faible en gras, ce qui en fait un aliment de choix et bénéfique pour la santé.

Le tofu a été conçu en Chine, il y a plus de 2000 ans. Le Japon et la Corée l’ont rapidement adapté dans leur alimentation et depuis, le tofu fait partie de leur nourriture asiatique. Les épiciers québécois n’ont plus à importer cet aliment puisque les plantations de soya se multiplient au Québec.

Fabrication

Le tofu est préparé à partir de la fève de soya, une gousse brunâtre qui fait penser à un haricot. Après la récolte, avec des moissonneuses-batteuses, les producteurs procèdent au trempage des fèves, pendant plusieurs heures, ensuite elles sont broyées et bouillies et ce mélange est tamisé pour y recueillir le lait de soya, qui sera coagulé avec une substance acide ou du sel, pour finalement donner la consistance du tofu.

Nous pouvons obtenir un tofu plus soyeux qui sera plus blanc et plus gélatineux, idéal dans les smoothies, une autre méthode donnera un tofu plus ferme, plus jaune et plus protéiné, il se tranchera plus facilement. Des saveurs sont ajoutées au tofu pour lui donner du goût: des tofus desserts, à la consistance plus soyeuse, tandis que dans les tofus fermes, nous retrouverons plusieurs saveurs sur nos tablettes telles qu’aromatisés à la grecque, fumés ou bien avec des fines herbes. Il nous suffit de l’apprêter à notre goût, parce que nature, il faut dire qu’il ne goûte pas grand-chose. Il remplace très bien la viande dans la sauce à spaghetti, le chili, etc.

Conservation

Une fois le paquet ouvert, le tofu restera frais maximum dix jours, dans un plat d’eau qu’il faudra changer tous les deux jours. Il ne se congèle pas très bien, il aurait une texture friable, donc difficile à trancher. Je suis sûre que vous aurez vite fait de l’utiliser, tellement il se prête à plusieurs recettes.

En voici justement une, qui sort de l’ordinaire!

Recette de soupe aigre-piquante au tofu

  • 1/2 tasse de champignons frais tranchés
  • 5 tasses de bouillon de poulet
  • 1/2 tasse de châtaignes d’eau tranchées en juliennes, égouttées
  • 2 cuillères à thé de gingembre frais haché
  • 1/2 tasse de poireaux hachés
  • 1 /4 cuillère à thé de sel
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
  • poivre de Cayenne au goût
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs diluée dans 3 cuillères à soupe d’eau
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de sauce soya
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 120 grammes de tofu ferme
  • 1 cuillère à thé d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe d’échalotes, finement hachées

Dans une casserole, mélanger le bouillon, les champignons, les châtaignes d’eau, le gingembre, le poireau et le sel.

Couvrir et porter à ébullition pendant 5 minutes.

Ajouter le vinaigre et le poivre, bouillir environ 2 minutes.

Incorporer au fouet en un filet continu la fécule diluée.

Dans un bol, battre les œufs et les incorporer au fouet au bouillon ainsi que la sauce soya, le tofu et l’huile de sésame.

Chauffer, ajouter le poivre de Cayenne et garnir d’échalotes.

Publicités

Vos commentaires sont bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s