Chronique du 150e de février 2017

bandeau_INFO-ORGANISMES

Comité du 150e de Saint-Ulric 

par Julie Galibois

150e St-Ulric_logo

Souvenirs d’hiver

Cyr Michaud était le père de mon conjoint David. Je n’ai pas eu la chance de le connaître si ce n’est qu’à travers les bons commentaires que j’entends à son égard et ses écrits. Fier de ses origines ulricoises, il co-signe avec Raymond Rioux le livre du 100e anniversaire de Saint-Ulric publié en 1969. Cyr est le petit-fils de Charles Michaud, installé à Saint-Ulric depuis

Cyr Michaud, photo de graduation du Séminaire de Rimouski, entre 1950-55, archives d’Anne-Marie Michaud.

Cyr Michaud, photo de graduation du Séminaire de Rimouski, entre 1950-55, archives d’Anne-Marie Michaud.

1888. Son père, aussi prénommé Charles, nait en 1895. Avec son épouse, Marie Blandine Talbot, ils conçoivent douze enfants: Pâquerette, Viateur, Colette, Gertrude, Marthe, Monique, Jean-Yves, Cyr, Lucille, Anne-Marie, Marguerite et Philippe.

Né le 19 février 1935, Cyr grandit dans la maison bleue au coin de la rue du Quai et de l’avenue Ulric-Tessier. Décédé subitement en 1996, ses mémoires qu’il avait entrepris de rédiger restent inachevées, mais sont riches de détails sur le quotidien ulricois des années 40. Inspiré par le froid et la neige, je vous propose un extrait:

« (…) Après le 15 février, en période de Carême, nous commencions à avoir très hâte à Pâques, à la fonte des neiges et à l’arrivée des chantiers des hommes, des cheveux et de tout le matériel qui les accompagnait. Les quarante jours de jeûne qui précédaient Pâques étaient austères et strictement observés. Les pêcheurs du village qui conservaient leurs poissons dans la «neigerie», dernier bâtiment avant la grève sur la rue du Quai, faisaient de bonnes affaires, car nous devions faire maigre en plus de faire jeûne. Tout le poisson capturé l’automne était vendu en cette période de

Charles Michaud, grand-père de Cyr, photo sur plaque de métal, fin 1800, archives d’Anne-Marie Michaud.

Charles Michaud, grand-père de Cyr, photo sur plaque de métal, fin 1800, archives d’Anne-Marie Michaud.

l’année. Cela permettait de plus de sortir la vieille neige et la vieille glace pour faire le ménage. Le nettoyage de la «neigerie» faite, un groupe d’hommes taillaient sur la rivière de gros blocs de glace de 50 cm carrés environ qu’ils rangeaient soigneusement sur le fond et tout autour, d’un mètre d’épaisseur. L’espace qui restait servait à remiser de la belle neige propre qui tombait en abondance en mars. La neige était plus pratique que la glace pour livrer le poisson au panier ou au sceau. Les frigidaires n’existaient pas: quelques glacières seulement alimentées à la glace naturelle se trouvaient dans les familles les plus fortunées. Pour le peuple ordinaire, une «dépense» située du côté nord de la maison pour que le soleil affecte moins sa fraîcheur servait de frigidaire et de congélateur, selon les saisons. Bien souvent je suis allé en cachette me régaler de tartes, biscuits et galettes de lait très crémeux.»

Et vous, avez-vous des souvenirs de Saint-Ulric à raconter? Faisiez-vous maigre et jeûne avant Pâques? Y a-t-il une dépense au nord de votre demeure? Votre Comité culturel poursuit sans relâche sa mission d’organiser le rendez-vous pour nos 150 ans. Nous vous invitons à continuer de nourrir notre mémoire collective, histoire de se raconter en 2019.

Joignez-nous en personne: Yves Boulay, Julie Galibois, Andrée Gendron, Lucette Lavoie et Sandra Michaud, par courriel: comite150@gmail.com ou par notre page Facebook.

Bonne continuité et merci de votre soutien, de votre participation, nous vous en sommes très reconnaissants!

Publicités

À propos de L'Ulricois

Journal communautaire de la Municipalité de Saint-Ulric, dans le Bas-St-Lurent, Québec, Canada. Nous répertorions ici la liste des activités communautaires des nombreux organismes bénévoles.

Vos commentaires sont bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s