Oh! Larmes bienheureuses…

onglet_bien-etre

par Francine Remillard, massothérapeute

 

 

Plusieurs personnes entretiennent la croyance que pleurer est faible ou que cela n’arrange rien. Imaginez qu’un enfant n’aurait pas le droit de pleurer… Où iraient ses larmes? Probablement en malaises physiques et psychologiques de toutes sortes.

Les gens qui vivent de la tristesse ont besoin de pleurer. Cela aide à soulager la souffrance et aide à la guérison de nos blocages.

Pleurer est une fonction biologique importante et essentielle permettant de libérer une concentration importante d’hormone de stress.

Il y a bien sûr les larmes de crocodile, mais laissons couler nos vraies larmes afin de se libérer, de guérir et retrouver notre bien-être!

Publicités

Vos commentaires sont bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s