Travaux de revégétalisation et de stabilisation des berges – Littoral du territoire de Saint-Ulric

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉpar Guy Ahier (418 562-7218)

 

Le groupe environnemental UNI-VERT de la région Matane va procéder prochainement à des travaux de revégétalisation de la plage et du talus à certains endroits en vue de combattre l’érosion fluviale et de rajouter un habitat végétal de plus le long du littoral. En effet, nous avons enfin eu une réponse positive au projet que votre Municipalité avait appuyé.

En tant que Municipalité concernée – et aussi comme vous êtes propriétaires riverains de terrains face au secteur de plage où nous intervenons – nous voulons vous informer que nous allons commencer ces travaux de revégétalisation à compter de l’avant dernière semaine de juin 2017. Ces travaux s’étendront sur dix semaines à divers endroits du territoire de Saint-Ulric. Les propriétaires privés concernés par des travaux près du littoral sont aussi avisés.

Nous sommes à la recherche de branches de saule pour nos travaux pour faire nos boutures et nos plançons de saule. Nous nous rendrons les couper sur place et les transporterons aux endroits où ils sont requis par les travaux. Il suffit de me contacter. Cela a très bien fonctionné dans d’autres villages où nous avons fait des travaux de génie végétal.

Un premier festival de contes à Saint-Ulric

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉpar Olivier Garot, coordonnateur municipal  418 737-4341 poste 203

 

Organisé par la Municipalité le samedi 29 juillet, nous vous attendons nombreux pour cette première édition.

Au programme

Au Parc des rives:

  • Exposition de vire-vent tout l’après-midi.
  • 17h: Contes amateurs ouverts à tous, venez nous partager une histoire!
  • 17h30 à 18h30: Contes pour enfants par deux conteurs professionnels (gratuit).

Au Théâtre du Vieux Garage:

  • 20h: Quatre conteurs professionnels (Odile Gallant, Karine Kasparian, Franck Sylvestre et Vianney Gallant) se succéderont sur la scène du Vieux Garage pour le bonheur de tous (entrée 10$).

Nous comptons sur votre présence pour le plaisir d’écouter et de voyager!

En cas de pluie, toutes les prestations se dérouleront au Théâtre du Vieux Garage.

Plus de détails sur le site, la page Facebook et par voie d’affichage.

Que se passe-t-il au CLDRB?

bandeau_INFO-ORGANISMES

par le conseil d’administration

 

LogoCLDRB

Vive l’été avec ses vacances, les journées chaleureuses, la visite, les amis, les feux de joie: c’est le moment que tout le monde attend patiemment chaque année. Profitez-en au maximum!

Le Comité des jardins communautaires remercie les bénévoles qui participent aux nombreuses corvées pour mettre en place ce beau projet! Au début juin, il y a eu une corvée au verger et les participants ont eu droit à un petit goûter du Marché Dubé. De plus, les bénévoles ont pu voir, mais surtout assembler, le nouveau chapiteau du Comité des loisirs. Le verger prend forme, les arbres sont pleins de vie et les années futures seront délicieuses!

Un grand merci au comité et à ses membres: Suzanne Gauthier, Sandra Bernard, Normande Bouillon, Marion Cantin, Dominic Sirois et Audrey Cayer. Nous sommes presque certains que nous en oublions, nous en sommes désolés à l’avance!

Un projet est en démarrage au village. Celui de créer un gym communautaire avec des équipements d’entraînement. Un comité a été créé, composé de Karen Lamarre, Jérôme Royer et Yves Boulay. Ils veulent établir un lieu d’entraînement pour les Ulricois. Le Comité de développement chapeautera la création de ce projet dans le but qu’il obtient tout le support nécessaire pour les différentes demandes de financement et autorisations.

Notre employé a débuté récemment. Il a comme mandat d’accueillir les différents touristes au Parc des rives et les guider dans le séjour ici. De plus, cette personne donnera un coup de main à l’entretien des jardins communautaires. Bon été avec nous!

Qu’avons-nous besoin dans notre milieu? Vous voulez vous impliquer? Contactez-nous par courriel au cldriviereblanche@gmail.com ou parlez-en à un des membres du comité, soit Audrey Cayer, Normande Bouillon, Louise Talbot, Karine Aubertin, Pierre Lagacé, Nataly Dubé, Patrice Gauthier, Liliane Lavoie, Sylvain Lessard, Anick Arsenault et deux nouvelles venues au comité: Anne Coutou et Karen Lamarre.

Ensemble nous pouvons bâtir une belle municipalité!

Conteurs amateurs recherchés

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉpar Olivier Garot, coordonnateur municipal  418 737-4341 poste 203

 

Le samedi 29 juillet sera organisé un mini festival de contes à Saint-Ulric.

À partir de 16h, vous êtes invités à venir partager une ou des histoires sous un chapiteau au Parc des rives entouré de vire-vent en tous genres. Pour deux minutes ou dix, vous êtes bienvenus, quel que soit votre âge, à venir conter des anecdotes ou des farfelus. Gens de La Matanie, bienvenue!

En soirée, des conteurs professionnels viendront clôturer cette première édition.

Tentez l’expérience, faites passer le mot et contactez-moi!

Chronique du 150e – juillet 2017

bandeau_INFO-ORGANISMES

Comité culturel

Comité du 150e de Saint-Ulric, par Julie Galibois

 

150e St-Ulric_logo

Juillet 2017 – L’été est là et avec le chant des oiseaux viennent les joies, mais aussi les malheurs estivaux: il fait trop chaud ou trop froid, il pleut encore ou pas assez, sacré brouillard, il y a trop de mouches, encore la tondeuse à passer, l’eau est trop froide… Lorsque je prends connaissance du journal personnel de l’Ulricois Arthur Joseph Lapointe rédigé il y a 100 ans, je reste muette et je tais mes plaintes estivales… Arthur J. Lapointe participera aux deux guerres mondiales, sera chef de gare ici et député libéral fédéral de Matapédia-Matane. Cet été, le Comité culturel, en collaboration avec la Légion Canadienne de Matane, se penche sur l’effort de guerre à Saint-Ulric et vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage, notamment sur ce personnage. D’ici là, voici un extrait du livre: «Souvenirs et impressions de ma vie de soldat (1916-1919) Vingt-deuxième Bataillon (1917-1918) «Je me souviens» », Arthur Joseph Lapointe, Saint-Ulric, Québec, 1919, p.42-44.

Arthur Joseph Lapointe tel que publié dans La Voix Gaspésienne avec la collaboration de la famille, Romain Pelletier, mercredi 12 septembre 2001

«2 juillet 1917 Lievin (…) Nous pénétrons dans des boyaux de communication où nous enfonçons dans la boue jusqu’à mi-jambe. Quelques mitrailleuses crépitent avec un bruit énervant. Des explosions retentissent et les éclats de mitraille viennent frapper les parois de la tranchée. Une rafale de balles siffle à mes oreilles, je n’y porte guère attention car je me sens protégé par les parois élevées de la tranchée. La compagnie fait halte à un endroit où le boyau serpente dans le flanc d’une légère ondulation de terrain. Une fusée jaillit tout à coup à moins d’un kilomètre en avant de nous et j’aperçois une large brèche ouverte récemment par l’explosion d’un projectile. Je m’écarte aussitôt et juste à cet instant une rafale de balles balaye la brèche et fait jaillir la terre à l’endroit que je viens de quitter. Je reste un moment figé sur place. Je dois la vie à la fusée ennemie qui m’a fait connaître assez tôt l’existence de la brèche. Nous atteignons les tranchées du premier soutien. Il n’existe ici aucun boyau pour communiquer avec la ligne de feu et nous sommes forcés d’avancer en terrain découvert, protégés seulement par l’obscurité. Le sol est semé de fils barbelés dans lesquels nos vêtements s’accrochent. Au moment même où nous voyons poindre une fusée, nous nous aplatissons sur le sol. Des balles sifflent à nos oreilles tandis que les marmites passent dans le ciel avec un bruit de ferraille. (…) Je me laisse tomber sur le sol. Notre condition est très pénible, la nuit est déjà avancée et nous n’avons pas le moindre abri pour nous protéger contre les éclats de mitraille en cas de bombardement quand viendra le jour. Malgré la fatigue et le sommeil qui se font sentir, je décide de me mettre au travail avec Michaud pour améliorer notre condition. Munis de mauvais outils, nous travaillons avec ardeur et quand le jour commence à poindre, notre trou est assez profond pour nous recevoir tous deux. Je fixe ma toile cirée dans l’ouverture afin de nous protéger contre les rayons du soleil quand viendra le jour. Je m’enroule ensuite dans ma couverture puis je me blottis contre mon camarade Michaud. Harassés par la fatigue, nous ne tardons pas à nous laisser aller à un lourd sommeil. (…)»

Sur une note plus joyeuse, je vous signale que nous avons commencé à établir la programmation pour l’année 2019 qui sera marquée par les festivités du 150e de Saint-Ulric.

N’hésitez pas à joindre l’équipe pour vous impliquer ou partager vos idées.

Trouvez nos coordonnées sur le site de la Municipalité, en visitant notre page Facebook ou en écrivant au comite150@gmail.com.

Folle alliée, un suspens follement drôle!

bandeau_INFO-ORGANISMES

par Pascale Gagné

 

Une petite gêne sur scène_logo

Pour une 17e année, la troupe du Théâtre «Une petite gêne sur scène» nous présentait sa pièce Folle alliée. Les spectateurs étaient plongés dans l’univers d’un asile psychiatrique où un policier s’était infiltré afin d’interroger les quatre folles au sujet de meurtres survenus tout près de l’établissement. Chacun leur tour, les personnages ont été suspectés par l’auditoire fébrile. La fin nous a tous laissés pantois.

Les personnages étaient attachants par leurs personnalités bien distingues: la rockeuse agressive accro aux médicaments; la sorcière qui ne sait pas si elle vit dans le rêve ou la réalité; la princesse qui vit dans un conte de fée, mais qui a peur du prince charmant; la saucisse rabat-joie et dangereuse; le détective malin, mais plus ou moins lucide qui se fourvoie dans ses proverbes; le docteur qui est toujours sur les nerfs; la directrice qui ne voit rien passer…

Jeunes et moins jeunes nous ont charmés par leur jeu! La scène était encore une fois sobrement meublée, les costumes étaient adaptés à chaque personnage et parfois, les comédiens chantaient des extraits de chansons en lien avec l’action. Comme à son habitude, la troupe nous a présenté en début de soirée trois vidéos imaginés et montés par les jeunes.

François Larocque, auteur et metteur en scène de la pièce, nous informait qu’il avait le projet de réaménager les bancs de la salle pour un meilleur confort pour les spectateurs. Alors, plus d’excuses pour ne pas assister à la présentation de leur 29e pièce l’année prochaine!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des nouvelles du Club des 50 ans et plus de Saint-Ulric

bandeau_INFO-ORGANISMES

par Richard Lamarre, Président

 

Le Club des 50 ans et plus tient à remercier ses membres pour leur participation aux activités et soupers mensuels au cours des dix derniers mois. Nous serons de retour en septembre.

Nous tenons quand même à mentionner que, le 5 juillet à 19h30, Luce Thériault, qui représente Au coin des Aînés, viendra au 130 Ulric-Tessier nous donner une mini-conférence sur l’intimidation auprès des aînés.

Vous êtes tous les bienvenus!

Au cœur des aînés: Ensemble pour contrer l’intimidation dans La Matanie

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉ

Quand: mercredi, 5 juillet 2017 à 19h

: salle du Club des 50 ans et plus, 130 avenue Ulric-Tessier, Saint-Ulric

Dans le cadre de la tournée Au cœur des aînés, vous êtes invités à un atelier-discussion sur le sujet de l’intimidation afin de reconnaître ces situations et d’être en mesure de bien réagir. Aussi, pour les intéressés, vous serez invités à participer à la création d’un photo-roman afin de présenter une bonne pratique à Saint-Ulric pour contrer l’intimidation.

Les animatrices sont Luce Thériault, agente de sensibilisation, et Nancy Migneault, intervenante de milieu au centre communautaire pour aînés Relais Santé Matane.

Cette activité est gratuite et ouverte à tous. Au plaisir de vous rencontrer prochainement!

Plan d’action MADA: Campagne de sensibilisation à la propreté des propriétés en Matanie

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉ

La MRC de La Matanie a lancé officiellement sa campagne de sensibilisation «Fier de mon chez-nous» ce printemps. Elle a pour objectif de rappeler aux citoyens que la beauté d’une région passe également par l’entretien des propriétés privées.

Lire la suite

Modification de la limitation de vitesse et nouveau sens unique (RAPPEL)

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉ

Règlement n° 2017-172 concernant la circulation en sens unique et limitant la vitesse à 30km/h sur la rue des Prés

Attendu que la Municipalité considère qu’il est devenu opportun et dans l’intérêt public de légiférer en matière de circulation concernant la rue des Prés, dont l’entretien est sous sa responsabilité, afin d’assurer la sécurité de tous les utilitaires;

Attendu que le paragraphe 4e de l’article 626 du Code de la sécurité routière (L.R.Q.., c. C-24-2) accorde à la Municipalité le pouvoir d’adopter un règlement pour fixer la vitesse minimale ou maximale des véhicules routiers dans son territoire;

Lors de la séance ordinaire du conseil tenue le 3 avril dernier, un avis de motion a été déposé en vue de l’adoption du règlement n° 2017-172 concernant la circulation en sens unique et limitant la vitesse à 30km/h sur la rue des Prés;

Le règlement sera proposé pour adoption à la séance ordinaire du conseil qui sera tenue le 10 juillet à 19h30.

Une présignalisation sera installée à compter de son adoption.

Soyez vigilant!

Mise sur pied d’un processus des requêtes

bandeau_INFO-MUNICIPALITÉ

Notre Municipalité croit au principe de l’amélioration continue! C’est la raison pour laquelle nous souhaitons mettre sur pied le processus des requêtes (demandes de travaux, constatations, plaintes) adressées à notre service des travaux publics.

Lire la suite