Activités littéraires

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

Chaque année, plusieurs activités littéraires ont lieu dans la région. Elles s’adressent au grand public et ne sont pas seulement réservées aux amateurs de lecture! En voici quelques-unes qui sauront sûrement vous intéresser:

Festi-Mots: Cette 2e édition du festival célèbre la littérature sous toutes ses formes! En spectacle d’ouverture: Chloé Sainte-Marie (18 octobre). De nombreuses activités auront lieu à la bibliothèque municipale, à la bibliothèque du Cégep de Matane et ailleurs dans la ville. Surveillez la programmation! Du 18 au 23 octobre sous le thème «Raconte-moi la terre».

Phos: Le festival photo et arts en Matanie se concentre sur les différents usages de l’image photographique et numérique aujourd’hui. Il accorde aussi une place à la littérature, notamment avec la performance documentaire mélangeant poésie, musique, images vidéos de Rhizome (9 septembre) qui encore avec le Cabaret Phos : création en théâtre, musique, vidéos et conte (16 septembre). Ces 2 activités ont lieu à 20h à l’Édifice Canadelle au 215 avenue St-Jérôme à Matane.

Thés littéraires: De juin à fin septembre, Clac présente des rendez-vous littéraires et musicaux à la villa Estevan des Jardins de Métis. Soirées musicales et poétiques, lectures théâtrales, atelier d’écriture; de nombreux auteurs de différentes disciplines partagent leurs œuvres avec un public attentif dans un cadre enchanteur. 10 septembre: Entremets et mots; 11 septembre: Cédric Landry; 18 septembre: Annie Landreville.

Université d’été en lettres et création littéraire: Chaque année pendant deux semaines, l’Université du Québec à Rimouski organise des ateliers d’écriture et des classes de maître pour ses étudiants. Plusieurs festivités littéraires sont ouvertes au public: cabaret, causeries, brunch, dédicaces, randonnée, spectacles, le tout dans différents lieux à Rimouski et aux alentours.

Bonnes découvertes!

 

 

Publicités

Trouvailles

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

Il y a de très belles découvertes à faire dans les boîtes à livres ces temps-ci. Vous croyez qu’on y retrouve que des vieux livres abimés? Voici un aperçu des livres à donner présentement à Saint-Ulric:

Rendez à ces arbres ce qui appartient à ces arbres de Boucar Diouf: Quels sont les liens entre les humains et les arbres? Des baobabs de son enfance aux bouleaux du Bas-du-Fleuve, Boucar Diouf a toujours été fasciné par le monde des plantes.

Le mur mitoyen de Catherine Leroux: Une histoire où l’on frappe trois coups sur un mur pour entendre en retour un mystérieux toc-toc-toc.

Sukkwan Island de David Vann: Une île sauvage au sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau, toute en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de 13 ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant.

Tout ce qu’on ne te dira pas, Mongo de Dany Laferrière: Au jeune Mongo, Laferrière raconte quarante années de vie. Une longue lettre d’amour au Québec.

Marina de Carlos Ruiz Zafon: Solitaire, Oscar aime se promener après les cours dans les rues envoûtantes de Barcelone. Un jour, il rencontre la jolie et mystérieuse Marina. Une histoire captivante, d’amour et de suspense.

Fidel Castro, une vie de Jean-Pierre Clerc: La trajectoire d’un homme qui a ruiné son pays, mais dont le destin s’est confondu avec la rumeur du siècle.

Les fabuleuses aventures d’un Indien malchanceux qui devint millionnaire de Vikas Swarup: Livre qui a inspiré le film Le pouilleux millionnaire.

La dame à la camionnette d’Alan Bennett: Miss Shepherd, une dame âgée excentrique, vient installer sa camionnette devant le domicile de l’auteur à Londres et décide d’y habiter pendant des années. Livre qui a inspiré le film du même nom en 2016.

Vous avez peut-être vu des Croques-livres apparaître à Matane? Ils accueillent principalement des livres pour enfants, comme notre boîte à livres devant l’école Mgr-Belzile.

Bonnes lectures!

8 livres_juillet 2016

 

Le printemps des boîtes à livres

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

05-Les bouquineries - Le printemps des boîtes à livres PHOTOLe printemps s’installe enfin et certaines boîtes à livres qui ont passé l’hiver bien au chaud vont se pointer le nez à l’extérieur. Vous pouvez prendre ou déposer des livres à votre guise, pourvu qu’ils soient en bon état et que vous considérez qu’ils sont suffisamment intéressants pour trouver preneur. Vous n’êtes pas obligé de donner un livre dès que vous en prenez un; l’important c’est que les boîtes soient bien garnies et offrent une sélection attrayante.

Un livre peut être remis dans une autre boîte que celle où il a été pris. C’est même souhaitable! Il est de la responsabilité de chacun de faire circuler les livres, libre à vous de les changer d’endroit pour renouveler votre sélection. Vous pouvez même les laisser dans les boîtes à livres qui commencent à apparaître dans les villages environnants. Le but est de partager, de rendre accessible facilement la lecture sous toutes ses formes, de donner une deuxième vie aux livres, peu importe le lieu!

Il y a maintenant une dizaine de boîtes à livres dans notre village, depuis l’installation de notre première en juin 2013! Voici où elles sont situées: sur l’avenue Ulric-Tessier devant les numéros 61, 177 et 323; à l’école Mgr-Belzile, au Gîte Confort et chocolat, au Parc des Rives, au Parc intergénérationnel, au 2732 Rang 4 est, aux Écuries Éole et au Vignoble Carpinteri. Il y a des points de dépôt à l’édifice de la municipalité, au Centre des loisirs et au chalet de la piste de ski de fond et raquettes. Un signet disponible dans la majorité des boîtes à livres ainsi que le dépliant du village en dressent la liste.

Bonnes découvertes!

 

 

Le livre ou le film? partie 3

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Voici quelques films inspirés de livres qui sortiront en 2016:

Alice de l’autre côté du miroir: Ce film s’inspire du livre écrit par Lewis Caroll en 1872 et constitue la suite des aventures d’Alice au pays des merveilles qui est apparu sur nos écrans en 2010. Alice s’endort au salon et rêve qu’elle traverse le miroir, visitant ainsi un monde inversé dans lequel il faut, par exemple, courir très vite pour rester sur place ou s’éloigner pour mieux se rapprocher.

American pastoral: L’auteur de ce roman paru en 1997, Philip Roth, a reçu le prix Pulitzer pour ce livre qui a été sélectionné parmi les 100 meilleurs livres des 25 dernières années. Il est question d’une famille parfaite qui vole en éclats lorsque la jeune fille de 16 ans commet un attentat.

Chocolat: En 2012 parait le livre écrit par Gérard Noiriel: Chocolat, clown nègre: l’histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française. Ce film biographique raconte l’histoire de Rafael Padilla, un fils d’esclaves cubains, qui joue le rôle d’un clown souffre-douleur dans un cirque en 1887. Malgré qu’il s’accommode bien des humiliations dans le cadre de son travail, il veut plus que tout devenir un homme libre et jouer Othello de Shakespeare.

Légende: C’est une trilogie écrite par Marie Lu qui est à la base de ce film mettant en scène June, une adolescente surdouée, qui décide d’enquêter sur la mort de son frère.

Obscure (Fallen): Adaptation du livre Damnés de Lauren Kate, premier tome d’une série de quatre livres. Luce est une jeune fille de 17 ans qui intègre une nouvelle école sous haute surveillance où elle fera la connaissance d’Arianne, de Penn, mais aussi de Cameron et de Daniel, un jeune homme qui cache un sombre secret…

Une vie entre deux océans: Tiré du livre du même titre de M. L. Stedman en 2014. Un gardien de phare et sa femme vivent heureux sur une petite île sauvage près de l’Australie, loin des crises mondiales et de ses horreurs. Seule ombre au tableau: ils ont de la difficulté à concevoir un enfant. Mais voilà qu’une embarcation contenant un bébé s’échoue près de chez eux, ce qui aura comme résultat des conséquences dévastatrices.

Du côté du Québec, notons que les droits du roman Sous la surface de Martin Michaud ont été acquis par un producteur. Maria Chapdelaine, le roman de l’écrivain français Louis Hémon écrit au Québec en 1912, est présentement en réécriture par le cinéaste Sébastien Pilote afin d’être adapté au cinéma. Et n’oublions pas que le film Paul à Québec, adaptation en 2015 de la bande dessinée de Michel Rabagliati, est depuis peu disponible en DVD!

Vous préférez le film ou le livre ? 2e partie

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

Les livres sont à l’origine de plusieurs films, voici quelques exemples qui sortiront sur nos écrans cette année.

Allégeance (Divergence 3) de Veronica Roth. La société est maintenant divisée en cinq groupes: les Altruistes, les Sincères, les Audacieux, les Fraternels et les Érudits. Béatrice, 16 ans, hésite à choisir une de ces factions. Avec Tobias, elle tente de survivre aux combats.

Animaux fantastiques de J.K. Rowling. Dumbledore conseille aux élèves du collège Poudlard, où sont Harry Potter et ses amis, de se renseigner sur les animaux fantastiques qui peuplent la vie de magicien: Puffskein, Knarl, Quintaped…

Batman contre Superman: L’aube de la justice. Deux super-héros se confrontent. Batman, le chevalier noir de Gotham City, et Superman, le Messie des temps modernes de Metropolis, sont en guerre mais voilà que l’humanité fait face à une nouvelle menace…

Un choix de Nicholas Sparks. Un célibataire endurci, Travis Parker, tombe éperdument amoureux de sa nouvelle voisine et ils se marient. Onze ans plus tard, un drame survient et Travis est placé devant un terrible choix.

La Danoise de David Ebershoff. L’histoire de Gerda et Lili, une artiste danoise qui change de sexe dans les années 1930. Inspiré d’une histoire vraie.

Tarzan de Burroughs. Né dans la jungle et élevé par des singes, l’enfant sauvage Tarzan réintègre la société, avant d’aller mener une enquête au Congo.

Bonne lecture, bon cinéma!

Blank bookcover with clipping path

Blank bookcover with clipping path

Vous préférez le film ou le livre?

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Voici quelques suggestions d’adaptations cinématographiques prévues pour 2016. En attendant la sortie du film, vous pouvez lire le livre!

La 5e vague est une trilogie de science-fiction écrite par Rick Yancey. Les extraterrestres ont envahi la Terre et tentent de décimer la population. On suit Cassie, une jeune fille à la recherche de son petit frère.

La fille du train par Paula Hawkins. Rachel, alcoolique et déprimée, voit tous les jours un couple parfait lors de son trajet en train. Un soir, elle rentre couverte de sang et ne se souvient de rien. La femme du couple parfait a disparu. Que s’est-il passé?

Inferno: après Le code Da Vinci et Anges et démons, Dan Brown nous présente un 3e film inspiré de ses romans. Le professeur Langdon se réveille amnésique en Italie où quelqu’un s’intéresse particulièrement au livre Enfer de Dante…

Le livre de la jungle de Rudyard Kipling. Mowgli, un petit garcon ayant été élevé par des loups, représente une menace pour Shere Khan le tigre. Il doit quitter la jungle et part vers un village, accompagné par ses amis Bagheera la panthère et Baloo l’ours.

Orgueil et préjugés et zombies: Seth Grahame-Smith revisite le célèbre roman de Jane Austen mais en version zombie. En Angleterre au 18e siècle, une femme cherche à marier ses cinq filles, dont Élizabeth, éprise de liberté. Voilà que de nouveaux voisins arrivent, ainsi que des zombies!

Le revenant est tiré d’un livre écrit par Michael Punke. En 1823, au Missouri, le trappeur Hugh Grass est gravement blessé par un ours et il est laissé pour mort par ses collègues. Abandonné en pleine forêt en hiver, il se bat pour survivre…

Bonnes découvertes!

Blank bookcover with clipping path

Blank bookcover with clipping path

 

 

Pour vos bas de Noël

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Déjà décembre et le temps des Fêtes qui avance à grands pas. Vite, à la librairie! Pour vous inspirer, voici quelques suggestions de valeur sûre de livres québécois à placer sous le sapin.

Bandes dessinées

L’Agent Jean d’Alex A.: le 8e tome des aventures humoristiques de l’agent secret gaffeur regorge de révélations fracassantes et de rebondissements! Un 9e livre présente des archives cachées de l’agence avec des informations ultra confidentielles.

Paul dans le Nord de Michel Rabagliati: les 16 ans du personnage du film Paul à Québec en quelques tableaux, sur fond d’autostop, de moto, de musique et de découvertes propres à l’adolescence dans les années 1970.

Romans

L’année la plus longue de Daniel Grenier: l’épopée fantastique d’un homme né un 29 février et qui ne vieillit d’un an que tous les 4 ans, traversant plusieurs siècles et événements marquants.

Faims de Patrick Sénécal: une famille tranquille dans une petite ville tranquille, mais qui ne le restera pas longtemps, avec le cirque qui arrive… Épouvante et horreur selon notre Stephen King québécois!

Les maisons de Fanny Britt: cette fresque suit les drames intimes d’une femme à Montréal déchirée entre sa vie de mère, d’épouse, de travailleuse et le retour d’un ancien amour brûlant.

Documentaires

50 matchs de hockey qui ont marqué le Québec de Philippe Cantin: le journaliste offre aux amateurs de tous âges un livre illustrant les affrontements les plus sensationnels joués sur la glace du Forum de Montréal, du Colisée de Québec et du Centre Bell.

L’année Chapleau 2015: les caricatures de Serge Chapleau de La Presse reprennent les événements marquant de l’année. Un incontournable depuis plus de vingt ans!

Joyeux temps des Fêtes à tous!

 

 

Suggestions de lecture pour novembre

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

 

Voici quelques suggestions de lecture parmi les nouveautés en ce moment:

suggestions lecturesRendez à ces arbres ce qui appartient à ces arbres de Boucar Diouf: le scientifique, chroniqueur et humoriste aborde ici les liens entre les humains et les arbres. D’origine sénégalaise, il a longtemps habité à Rimouski comme étudiant puis en tant qu’enseignant à l’UQAR.

Macabre retour de Kathy Reichs: un nouvel opus des enquêtes de Temperance Brennan, personnage qui a inspiré la série télévisée Bones, créé par l’auteure de romans policiers Kathy Reichs, qui est aussi professeure d’université et anthropologue judiciaire en Caroline du Nord et au Québec, où se situent plusieurs de ses romans.

Le livre des Baltimore de Joel Dicker: cette saga familiale semble aussi prometteuse que son palpitant livre précédent La vérité sur l’affaire Harry Québert.

Nord Alice de Marc Séguin: le peintre et auteur de La foi du braconnier raconte ici la mystérieuse histoire d’un chirurgien exilé au Nunavik, par amour, pour meurtre? À suivre…

Le guide Aubry 2016: ce guide présente chaque année les 100 meilleurs vins à moins de 25$. Santé!

La petite truie, le vélo et la lune de Pierrette Dubé et Orbie: l’illustratrice gaspésienne Orbie vient de remporter le Prix jeunesse des libraires du Québec dans la catégorie 0-5 ans pour ce superbe album destinés aux enfants.

Le papyrus de César: le 36e tome des aventures d’Astérix et Obélix est arrivé!

Bonnes découvertes!

 

 

Suggestions de lecture

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

L’automne est toujours fertile en parutions littéraires. Voici quelques titres à surveiller parmi les nouveautés:

Anick Fortin, de Matane, fait paraître son 4e roman intitulé Les têtes brisées.

Le tome 4 de Millénium, la populaire série suédoise. Si les trois premiers tomes ont été écrits par Stieg Larsson, maintenant décédé, c’est David Lagercrantz qui prend la relève. Lisbeth et Mikael sont de retour dans Ce qui ne me tue pas.

Sylvie Drapeau, comédienne originaire de Baie-Comeau, fait paraître son tout premier roman Le fleuve. Dans ce livre de moins de cent pages, il est question de l’omniprésence du Saint-Laurent, mais aussi la vie, la mort, la famille, la Côte-Nord…

Les amateurs de bandes dessinées seront heureux d’apprendre que le 7e tome de la série québécoise Les Nombrils est maintenant disponible, avec les trois héroïnes adolescentes Vicky, Jenny et Karine. Un film est en préparation, selon les auteurs Maryse Dubuc et Delaf.

Djihad.ca: loups solitaires, cellules dormantes et combattants. Les journalistes Fabrice de Pierrebourg et Vincent Larouche se penchent sur le phénomène de la radicalisation.

Du côté des périodiques, il y a notamment Nouveau projet qui présente son numéro 8 portant sur le travail et Urbania qui publie un dossier spécial Canada.

Bonnes découvertes!

 

 

Nous étions le sel de la mer, extrait en patchwork du livre de Roxanne Bouchard

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

 

Blank bookcover with clipping path

La mer est une courtepointe

morceaux de vagues

attachés par des fils de soleil

un roulis d’indécisions

la mer en bas de la falaise

embrasse les pierres

de son ressac joyeux

à l’heure noire

où les loups sortent

on avait décoré le quai

et préparé le feu de joie

la nappe du soir

sur le sable de l’océan

affale les voiles, mouille l’ancre

embarquer dans le paysage

des cordages inutiles à bord

le cœur était en train de lui flancher

plus d’endroit où échouer sa peine

être agenouillé dans son aube

était un privilège

et donnait un frisson d’octobre

je surveillais la nuit d’orage

je suis sans réponse

peut-être

mais l’horizon m’appartient

La colère de Fantômas

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Blank white book w/pathVoici une histoire en trois tomes inspirée de Fantômas, le célèbre bandit masqué créé au début des années 1900 par Pierre Souvestre et Marcel Allain. La trentaine de romans-feuilletons a été suivie de plusieurs films puis maintenant de bandes-dessinées. À noter que ces livres ne s’adressent pas aux enfants étant donné leur niveau de violence. C’est la bédéiste québécoise nommée Julie Rocheleau et le scénariste français Olivier Bocquet qui sont les auteurs de la trilogie.

Mais qui est Fantômas? Nul ne le sait. Surnommé l’homme aux cent visages, ce génie du crime s’amuse à mêler les cartes et additionne intrigue, courses-poursuites, cruauté et déguisements. Comme Arsène Lupin, les changements d’identité sont monnaie courante pour lui. Ses méfaits sont souvent inspirés par les faits divers de l’époque, dans le Paris à la fin des années 1800. Fantômas provoque et confronte notamment l’inspecteur Juve, le journaliste Jérôme Fandor et sa fiancée Hélène. Il serait le premier super-héros masqué.

L’adaptation de Fantômas en bande dessinée a remporté différents prix, dont celui du Meilleur album de langue française publié à l’étranger par un auteur québécois en 2014.

L’Agence no 1 des dames détectives!, de Alexander McCall-Smith

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Blank bookcover with clipping path

Blank bookcover with clipping path

Si vous aimez les enquêtes de Miss Marple, écrites par Agatha Christie, la série des dames détectives vous plaira certainement! Se déroulant en Afrique, plus précisément au Botswana, elle met en scène Precious Ramotswe qui dirige L’Agence no 1 des dames détectives, agence qu’elle a créée. Elle est aidée par Grace Makutsi, secrétaire devenue amie et assistante-détective, ainsi que par JLB Matekoni, son ami mécanicien.

À Tlokweng, en banlieue de Gaborone, la capitale du Botswana, elles ont à élucider différents mystères. Les relations entre les personnages, les valeurs traditionnelles, la modernité occupent une place importante dans l’intrigue qui n’est pas qu’une enquête criminelle. L’intuition et le féminisme orientent nos détectives! Dépaysement garanti, pour sortir des enquêtes policières plus classiques.

L’auteur de la série, Alexander McCall-Smith, est aussi un expert de droit appliqué à la médecine et la bioéthique partageant sa vie entre l’Écosse, le Zimbabwe et le Botswana. Il a écrit près d’une soixantaine de romans et d’albums pour enfants, comprenant la quinzaine de livres mettant en scène Mma Ramotswe.

Un extrait : «Elle continuerait à prendre son temps pour boire le thé, regarder le ciel et bavarder. Qu’y avait-il d’autre à faire, en vérité? Gagner de l’argent? Pour quoi? L’argent apportait-il un bonheur supérieur à celui que procurent une bonne tasse de thé rouge ou un moment passé en compagnie d’un être cher? Elle en doutait.» (p.263 Le mariage avait lieu un samedi)

Merci de Zidrou et Monin

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Blank bookcover with clipping path

Blank bookcover with clipping path

Merci est une jeune gothique de 15 ans vivant avec sa mère à Bredenne, une petite ville de près de 10 000 habitants. Arrêtée pour acte de vandalisme sur la maison de son professeur de mathématiques, elle se retrouve à devoir purger une peine de substitution: 150 heures à siéger au conseil municipal. Merci a le mandat de développer un projet durable en faveur des adolescents. Car s’il y a beaucoup d’aires de jeux pour les enfants et des activités pour les personnes âgées à Bredenne, les ados sont laissés de côté et s’ennuient.

Choc des valeurs et des générations, respect des différences, implication dans son milieu, communication et ouverture d’esprit, voilà des thèmes bien présents dans cette bande dessinée d’une soixantaine de pages. Merci expose ses opinions et participe aux changements dans sa municipalité, réussissant à mobiliser ses concitoyens tout en amenant un vent de fraîcheur bénéfique à tous.

Ce livre réussi, coloré, joyeux et touchant amène une belle réflexion sur l’adolescence et la mobilisation citoyenne… et créative!

La Gaspésie: au bord de l’infini de Linda Rutenberg

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

 

livre la GaspésieLoin des traditionnelles représentations de plages gaspésiennes ensoleillées, ce livre regroupe une centaine de photographies représentant des détails du paysage hivernal bien familiers aux habitants du coin.

On reconnaît des quais (Chandler, Matane, Percé), des cimetières (Petite-Vallée, Hope, Sainte-Anne-des-Monts…), de nombreuses cabanes de pêcheurs et des clôtures, des pièges à crabes ou à homards, des granges, des passages à niveau… Baignant dans une captivante intemporalité, ces images proposent toute la palette des gris, avec quelques accents de couleurs qui surgissent comme une flamme dans le froid environnant, clairement palpable.

Chacune des trois parties (Moments de tranquillité, Magie des couleurs, Mer et glace) s’ouvre par une photo datée de 1973 prise par le père de Mme Rutenberg. Des préfaces signées par le cinéaste Paul Almond et par Jules Bélanger, citoyen engagé pour le développement de la région, ouvrent ce bel ouvrage présentant une autre face de notre superbe Gaspésie, hors des sentiers battus touristiques.

Philippe H ou la malencontre de Mylène Fortin

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Blank white book w/pathMylène Fortin enseigne le français et la création littéraire. Dramaturge et comédienne, elle est bien ancrée sur la scène artistique matanaise, notamment avec le Théâtre des grands vents (TGV), cette compagnie de théâtre professionnel de création qu’elle a fondée en 2009 avec Frédéric Boivin et qui est très active dans la région.

Mylène se tourne maintenant vers le roman: Philippe H ou la malencontre, sorti en mars chez Québec Amérique. On y côtoie Hélène, étudiante en psychologie, qui tombe sous le charme de Philippe, ce qui lui permet de confronter théorie et pratique en ce qui concerne le désir.

La lune est blanche d’Emmanuel et François Lepage

bandeau_LES BOUQUINERIES

par Anick Arsenault

 

Blank white book w/pathL’Antarctique. Le continent le plus difficile d’accès. Isolé, il est recouvert d’une couche de glace d’environ un kilomètre et demi d’épaisseur. C’est l’endroit le plus froid sur Terre. Les vents balaient ce désert glacé. Et c’est là que se rendront deux frères, pour accompagner des scientifiques sur la base française située en Terre-Adélie. C’est ce que leur propose le directeur de l’Institut polaire français. En plus de participer au convoi terrestre de ravitaillement de la base Concordia, où il fait en moyenne -50°C!

Mélangeant bande dessinée et photographies, le livre La lune est blanche est un reportage de plus de 250 pages sur une mission scientifique et sur les hommes et les femmes qui y participent. Il témoigne de l’importance de leur travail sur la banquise. C’est aussi une grande aventure, le superbe récit d’un voyage au bout du monde des frères Lepage: Emmanuel, bédéiste, et François, photographe.

Métis Beach de Claudine Bourbonnais: Libre de s’exprimer

bouquineriespar Anick Arsenault

 

Blank white book w/path1962. Romain Carrier, 17 ans, s’enfuit de la maison familiale située à Métis pour se fondre dans la masse aux États-Unis, s’éloignant ainsi d’accusations portées contre lui. Les changements sociaux des années soixante (guerre du Vietnam, droits des Noirs, modernisation du mouvement féministe…) auxquels il assiste sont nombreux et Romain découvre l’importance de la liberté. Celle de s’exprimer, notamment. Comme Jack Kerouac, Bob Dylan ou Betty Friedan qui habitent ce roman. Romain en viendra à défendre cette liberté toute sa vie, devenant scénariste d’une populaire série télévisée dans laquelle il dénonce la montée de la droite religieuse.

Avant d’être écrivaine, Claudine Bourbonnais était surtout connue comme présentatrice de nouvelles à Radio-Canada. Métis Beach, son premier roman, se déroule sur une quarantaine d’années et aborde la liberté sous plusieurs angles, tout en traçant les grandes lignes de l’histoire de l’Amérique du Nord.

 

Dagaz de Stéphanie Pelletier

Les Bouquineries
par Anick Arsenault

Le Temps des Fêtes est une période idéale pour faire des découvertes Blank white book w/pathlittéraires. Pourquoi ne pas partir à la rencontre d’une auteure de la région? En lisant Dagaz par exemple, le premier roman de Stéphanie Pelletier, originaire de Métis-sur-Mer, dans lequel on reconnaît plusieurs lieux, comme la rivière Tartigou ou la serre de Baie-des-Sables. On y suit Isabelle qui se sent parfois comme une grenouille abandonnée dans un bocal au soleil, mais avec la possibilité de provoquer des changements, même s’ils sont douloureux.

Une histoire où il est question de choix amoureux, d’une lignée de sorcières, d’une disparition dans les années 1970… La nature, qu’elle soit végétale, animale, humaine, est décrite avec force détails.

Stéphanie Pelletier a remporté l’an dernier le Prix du gouverneur général pour son excellent recueil de nouvelles Quand les guêpes se taisent. Elle participe présentement au livre Des grands chefs et des écrivains qui regroupe recettes et poésie, au profit de l’organisme Aux Trois Mâts oeuvrant en réinsertion sociale au Bas-Saint-Laurent. C’est aussi une slameuse active sur la scène rimouskoise, entre autres activités littéraires.

Une auteure à découvrir!

 

Dossier 64 de Jussi Adler-Olsen

Les Bouquineries
par Anick Arsenault

Adler Olsen Dossier 64

Quand on pense aux romans policiers scandinaves, c’est bien souvent la Suède ou l’Islande qui vient en tête: Stieg Larsson, l’auteur de la trilogie Millenium, Henning Menkell ou encore Camilla Lackberg sont bien connus. Mais la Finlande ou la Norvège ne sont pas en reste et offrent aux lecteurs d’excellents romans de ce genre. C’est le cas aussi du Danemark, avec notamment Jussi Adler-Olsen qui signe quatre enquêtes du Département V: «Miséricorde», «Profanation», «Délivrance» et «Dossier 64».

Ce département se compose d’un vice-commissaire nommé Carl Morck et de ses deux assistants: Hafez El-Assad et Rose Knudsen, desquels on ignore le passé. Ils s’intéressent aux affaires non élucidées à partir de leur bureau situé dans le sous-sol de la brigade criminelle de Copenhague. Des personnages attachants et des intrigues bien menées.

Même si chaque livre peut être lu séparément, le fait de lire les quatre volumes dans l’ordre de publication permet de mieux mettre en contexte l’action, l’évolution des personnages et les correspondances entre les affaires à élucider.

Les amateurs de romans policiers scandinaves adoreront!

Bondrée d’Andrée A. Michaud

Les Bouquineries
par Anick Arsenault

Blank white book w/pathDes familles de plaisanciers passent l’été autour du lac Boundary Pound situé sur la frontière de la Beauce et du Maine. Il fait beau en cet été de la fin des années 1960 et les gens en profitent, mais voilà qu’une adolescente de 17 ans disparaît.

Les voisins se suspectent les uns les autres, deviennent méfiants. Il y a peu d’indices, peu de dialogues. L’ambiance devient lourde et étouffante.

Un excellent suspense psychologique québécois avec une écriture toute en subtilité, délicate, mais dense à la fois. Un livre qui nous habite longtemps, une belle réussite.